Festival International des Arts de la Rue Holzminden 2017 – Prix du public

Alice on the Run

Alice on the Run s’inspire de l’oeuvre de Lewis Caroll « Alice au pays des merveilles ». La création raconte le voyage d’Alice à travers un monde peuplé de personnages et de situations étranges, son histoire devenant une métaphore de l’odyssée parcourue par ceux à la recherche d’un nouveau refuge.

La mise en scène

Alice perd sa maison. Son ami le lapin disparaît. La seule chose qui lui reste est sa baignoire. Elle monte dedans comme dans un bateau et s’embarque dans un voyage à travers un monde fantastique où elle rencontre d’étranges et curieux personnages. Tantôt elle est invitée au thé par la reine blanche, tantôt elle est délivrée de prison par une gigantesque abeille.

Cliquer sur l’image pour agrandir


© 2018, H. Teupel / Film & TV-Produktion. L’utilisation / la copie de cette vidéo n’est possible qu’avec l’autorisation explicite de Theater Titanick.
Täglicher Anzeiger, Holzminden (D)

« Le public fut aussi bien impressionné que touché par Alice on the Run – le spectacle de rue fascinant sur le thème du refuge, de l’expulsion, de la fuite mais aussi de l’espoir et de l’avenir. »

Westfälische Nachrichten, Münster (D)

« Le Theater Titanick de Münster a repris le thème de la fuite avec son nouveau spectacle de rue – et l’a doté de son propre style fantaisiste et poétique. Alice on the Run reprend l’héroine de la célèbre histoire de Lewis Caroll et l’envoie dans une odyssée moderne au lieu du pays des merveilles. »

La scénographie

Comme dans les autres productions de Theater Titanick, la scénographie de Alice on the Run réunit prouesse technique et imagination débordante. Elle se compose de trois cubes mobiles et d’une gigantesque pyramide d’échecs. Au début du spectacle la maison d’Alice est détruite par des chariots élevateurs. Ces éléments se transformeront par la suite en différents mondes fantastiques qu’Alice rencontrera lors de son voyage. Ces inventions ont été concues et construites par André Böhme (de l’école d’Arts Plastiques à Leipzig, Allemagne) et les techniciens de Theater Titanick.

↓ Faits et chiffres
Espace de jeu: Cercle ou elipse 40 à 50 m de diamètre. La mise en scène est adaptable au lieu.
Début de la représentation: Crépuscule ou obscurité
Capacité: env. 3.000 spectateurs
Équipe Titanick: 19 personnes
Une série d’ateliers en vue de l’intégration de bénévoles locaux peut être proposé.
La pyramide d’échecs offre la possibilité d’être présent dans la ville en amont des représentations, ex. par l’organisation d’une fête des échecs.
↓ Distribution
Conception: Theater Titanick, Michael Helmerhorst
Direction artistique: Uwe Köhler
Mise en scène: Michael Helmerhorst
Scénographie: André Böhme
Musique: Gundolf Nandico
Costumes: Katharina Eichner, Marcel Dewart
Effets spéciaux: Robert Schiller, Matthias Stein, Ricardo Borau
Accessoires scéniques: Franziska Faust, Susann Weißhaar
Comédiens/comédiennes: Christian Backhauß, Lisa Balzer, Clair Howells, Thomas Kuhnert, Georg Lennarz, Marie Nandico
Direction technique: Jörg Rost
Technique / objets scéniques: René Gieszinger, Hubert Hogrebe, Stefanie Holzscheiter, Elias Macke, Cord Meyer, Stephan Östrovsky, Jan Rieve, Franziska Schirmer, Aron Siebert, Stefan Sonntag, Hartmut Stephan, Lisa Tatz, Justus Weber, Michael Quadflieg, Shyam Ganju
Atelier costumes: Julia Bosch, Johanna Frahm, Kaur R. Hensel
Lumière: Andreas Liedl, Harry Wenke
Son: Ingo Koch
Production: Katja Berger, Isabelle Bettmer, Claudia Schölling
Assistante de mise en scène: Clara Dolinschek
Diffusion: Sarah-Jane Reed

Alice on the Run est une création de Theater Titanick en coopération avec le 
Festival International des Arts de la Rue LA STRADA à Graz, Österreich

« Le public est en plein milieu de l’histoire – Alice on the Run surpasse toute attente à une compagnie de théâtre de rue – un thème actuel, de nombreuses surprises, c’est absolument génial!«

Tabea Wolff

Spectatrice

 » Plonger une prison dans un nuage de fumée, une bouteille de champagne gigantesque qui explose ou des pièces d’échecs faisant soudain la guerre entres-elles…Ce ne sont que quelques-uns des effets spéciaux apparaissant dans le pays des merveilles de Titanick »

Robert Schiller

Créateur "Effets spéciaux", Theater Titanick

« Le jeu d’Alice, la perte de sa maison, la bataille avec la bureaucratie, la recherche d’un refuge et d’amitiés touchent, enchantent et impressionnent. »

Nicole Ruppert

Directrice artistique, Festival International de Théâtre de Rue Holzminden (D)

« Quel défi: Créer une scène à partir de trois chariots élevateurs se transformant constamment en de nouveaux décors. Et cela en plein milieu du public! »

André Böhme

Scénographe, Theater Titanick